Stephen King | Ecriture : Mémoires d’un métier

Stephen King Ecriture Mémoires d'un métier

Ce livre n’est pas bien long, pour la simple raison que la plupart des livres qui parlent d’écriture sont pleins de conneries. Les romanciers, moi y compris, ne comprennent pas très bien ce qu’ils font, ni pourquoi ça marche quand c’est bon, ni pourquoi ça ne marche pas quand ça ne l’est pas. J’imagine qu’il y aura d’autant moins de conneries ici que le livre sera court.

J’ai lu peu d’ouvrages sur l’écriture en général, bien que plusieurs articles en ligne sur l’art et la manière d’écrire. Étant assez curieuse de voir ce qu’un auteur renommé comme Stephen King avait à dire sur le sujet, j’ai fini de lire assez vite ses Mémoires d’un métier, un livre à la fois manuel et autobiographie. L’auteur parle en effet en première partie (« CV ») de ses débuts d’écrivain, quand il envoyait des nouvelles à des revues, et de ses premiers romans. Il revient en dernière partie sur l’accident de voiture qui a failli lui coûter la vie, et qui est arrivé au moment où il écrivait justement ce titre. Le noyau du livre demeure néanmoins les leçons tirées de son expérience d’écriture. La partie autobiographique permet néanmoins de mieux comprendre l’auteur, ainsi que pourquoi il écrit et pourquoi il continue à écrire.

Le plus intéressant est que ce livre donne l’occasion de voir l’auteur sous un autre jour, que j’imaginais assez peu. Il est un peu moqueur, ironique, mais ne se prend pas trop au sérieux ni pour un professionnel : il livre quelques conseils d’écriture sans donner de règle d’or, ni de recette magique. Il parle également de sa vie, de ce qui l’a amené à écrire, des personnes qui le soutiennent, de ses propres œuvres. Surtout, simplement, il insiste sur ce qui compte dans une histoire : les personnages. Après, on a le droit d’aimer ou non, comme il dit, son style, son univers absolument pas prétentieux ni snob, son type de personnages – souvent précaires et dans des situations sociales modestes – ses univers et ses obsessions. Mais ce qui importe, c’est les personnages, car c’est à eux que s’intéresse le lecteur.

Il a réussi à résumer, en peu de mots, et il n’en fallait pas plus, ce qui compte en écrivant : prendre du plaisir à ce qu’on écrit, se laisser guider par ses protagonistes (ce sont eux les plus importants, peu importe le contexte autour, qui n’est que du contexte), ne pas croire que l’inspiration est quelque chose de divin mais qui se travaille, et que l’écriture est un travail nécessitant règles et mises en place. Ce qui ressort aussi, c’est le fait d’être sincère dans ce qu’on écrit : tant à ne pas se laisser effrayer par les thèmes qu’on choisit, par ce qu’en penseront les autres (il y aura toujours un critique), que de ne pas être faux dans le dialogue des personnages, leur évolution : sans quoi, tout s’effondre et on repart à zéro…

Écrivez ce que vous avez envie d’écrire, insufflez-y de la vie et rendez votre texte unique en y mêlant ce que vous savez de l’existence, de l’amitié, des relations humaines, du sexe, du travail.

Il y a ça, principalement, qui ressort de ce livre, en plus de quelques conseils techniques. Mais c’est principalement cette expression de véracité dans l’imaginaire qui prime dans le discours de Stephen King, et la façon personnelle qu’il a d’aborder les choses, sans détours et sans fioritures, qui rendent l’ouvrage d’autant plus intéressant à lire, et instructif. Après tout, les seuls livres de non-fiction qui donnent ainsi envie d’écrire, pour moi, c’est la biographie de Daphné du Maurier et ce livre de Stephen King. Ce dernier est quant à lui, particulièrement juste !


2 réflexions sur “Stephen King | Ecriture : Mémoires d’un métier

  1. Bonjour !

    Merci pour cet article fort intéressant. Je ne connaissais pas du tout ce bouquin de Stephen King mais vous m’avez donné envie de le lire. D’autant que, même si je comprends le principe qui se résume sans doute en « il faut pratiquer », j’ai toujours été intrigué concernant les processus d’écriture.

    Bonne soirée

    J'aime

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire ! Ce livre de Stephen King est vraiment enrichissant et sympathique à lire en même temps : il donne une bonne idée du tempérament de l’auteur mais aussi de sa manière d’écrire ! Je confirme qu’il vous éclairera sûrement sur le mécanisme d’écriture, et d’une façon que je trouve très juste pour ma part. Bonne soirée !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.